Animation : La fraternité connaît-elle des frontières ?

Publics : Adultes Contexte santé/social Familiers
Méthodes : Imagination La parole
Textes bibliques : Rois 2
Durées : Moyenne
J'aime
1 Star9
Loading...
Guide de l'animateur (PDF)

Si vous avez trouvé cette
animation utile :

Abonnez-vous à la newsletter

Réfléchir au sens d’un engagement social ainsi qu’aux notions de solidarité et de tolérance à partir du récit biblique de Naaman le Syrien (2 Rois 5.1-19).


Contexte initial

Dans le cadre d’une journée de la Fédération d’Entraide Protestante sur le thème général Vers de nouvelles fraternités, la lecture de 2 Rois 5.1-19 a eu lieu en deuxième partie d’un atelier thématique intitulé La solidarité est-elle à vendre ?

jumelles Intérêt

  • Faire découvrir ou redécouvrir que les textes bibliques « parlent » dans les préoccupations et les engagements de notre temps.
  • Établir un dialogue entre 2 Rois 5.1-19 et les pratiques sociales militantes.
  • Donner une « place » au texte biblique dans le déroulement d’une journée à thème.

Aspects pratiques

Un paperboard pour la Méthode Imaginer la suite

Télécharger le texte biblique, les notes sur le texte et la Visite guidée en un seul document au format pdf.

Consulter d’autres traductions sur le site de l’ABF

Déroulement

Accueil et présentations (5 mn)

lampe Entrée en matière (25 mn)

Méthode Imaginer la suite

 L’animateur/trice lit le récit à voix haute, clairement et de façon vivante en s’arrêtant à la fin du v.15, sans préciser les références du texte.

Les participants imaginent des fins possibles au récit ; 2 ou 3 propositions sont retenues et notées sur le paperboard. Ceux qui connaissent la fin du texte la garde pour eux jusqu’à ce que les autres aient fini de faire des propositions. Ces souvenirs sont également notés.

 L’animateur lit les v.16-19. Comparaison rapide avec les propositions notées sur le paperboard.

La fin du récit concerne Naamân et Elisée : le groupe essaie de retrouver de mémoire les autres personnages intervenant dans les premiers versets lus par l’animateur/trice.

Les photocopies du texte complet sont distribuées. Le récit est relu à plusieurs voix (un lecteur par personnage) : le narrateur – la petite captive – Naamân – le roi d’Aram – le roi d’Israël – Elisée – les serviteurs de Naamân.

La parole est au groupe pour des premières remarques générales (par ex. importance des dialogues, discrétion du narrateur qui raconte sans faire de commentaires, etc.).

parcours Visite guidée du texte (25 mn)

L’animateur/trice anime ce moment à l’aide de la démarche suivante, en accueillant les contributions de chacun :

  1. Rôle de chacun des personnages dans la « guérison » de Naamân : Quelles sont les aides (intermédiaires) ?  Les obstacles (ou adversaires) ? Qui a du pouvoir ? Qui n’en a pas ? Qui renonce à son pouvoir ?
  2. Où se situent les frontières traversées (sens propre et sens figuré) ?
  3. Quel est le sens des refus d’Elisée aux v. 9-10 et au v.16 ?
  4. Suivre le chemin parcouru par Naamân.

tasse Expression libre (25 mn)

  1. Tour de table où chacun s’exprime sur ce qui a été découvert de « fort » et/ou d’étonnant. Les remarques sont notées sur paperboard.
  2. Approfondir par la discussion l’une des pistes soulevées lors de la lecture du texte en groupe. Qu’est-ce qui incite à un nouveau regard sur les pratiques diaconales ou d’aide sociale ?

Besoin de mieux comprendre la démarche ? Consulter les Théories. Pour cette animation, nous vous conseillons S’approprier le texte biblique