Animation : Manger les miettes ! Marc 7.24-31

Publics : Adultes Familiers Peu familiers
Méthodes : L'écrit L'imagination La parole
Textes bibliques : Marc
Durées : Moyenne
Guide de l'animateur (PDF)

Si vous avez trouvé cette
animation utile :

Abonnez-vous à la newsletter

Cet échange entre Jésus et une mère ne laisse jamais indifférent !


Contexte initial

Cette animation a été utilisée pour répondre à plusieurs types de demandes :

  • la lecture d’un texte du Nouveau Testament par un groupe de premiers lecteurs de la Bible
  • la lecture d’un texte biblique en lien avec le thème de l’accueil de l’étranger
  • la « mise en appétit » pour un parcours de lecture dans l’évangile de Marc.

Intérêt

Fait découvrir que les textes des évangiles n’énoncent pas des vérités toutes faites, mais comportent de l’inattendu et  proposent un regard particulier sur les réalités humaines (religieuses, géopolitiques, etc.).

Aspects pratiques

La salle doit être assez grande pour que des petits groupes puissent travailler sans se gêner. Pour le travail en commun disposer les chaises en rond de façon à ce que tout le monde puisse se voir et se parler. Disposer d’un paperboard ou grandes feuilles de papier.

Télécharger le texte et autres ressources en un seul document au format PDF.

Consulter d’autres traductions sur le site de l’ABF.

Déroulement

Accueil et présentations (10 mn)

L’animateur/trice accueille les membres à leur arrivée et propose un tour de table de présentation rapide.

Entrée dans le texte (30 mn)

Afficher sur le paperboard le texte de Marc 7.24-27 tel qu’il a été préparé sans indication de livre, de chapitre ou de verset. Choisir de préférence une traduction en langue courante comme celle de la Bible Parole de Vie.

Expliquer la démarche selon la Méthode Imaginer la suite Lire à haute voix ou réciter le texte en demandant  une  écoute attentive. Distribuer ensuite le texte avec la consigne d’imaginer la fin du récit et de l’écrire. Cela peut se faire individuellement ou par petits groupes de 3 ou 4 (10 mn). En grand groupe, les fins imaginées sont lues (sur la base du volontariat) et donnent lieu éventuellement à un échange entre participants.

Le texte de Marc 7.28-31 est alors affiché à son tour sur le paperboard et le texte complet distribué. Partage des surprises et découvertes par rapport aux fins imaginées.

Visite guidée du texte  (30 mn)

L’animateur anime ce moment à l’aide de la démarche suivante :

  • Relever ce qui est dit à propos de Jésus et ce qui est dit à propos de la femme au début du texte (v.24-26) et à la fin du texte (v.30 et 31). Quel est le personnage passif du récit ?
  • Se demander ce qui a permis d’arriver à la situation de la fin du récit en travaillant plus précisément sur la scène centrale (v.27-29) : 1) le dialogue des v.27 et 28 : comparer les contenus de ces versets. Sur quoi y-a-t-il  accord et sur quoi y-a-t-il désaccord entre Jésus et la femme ? 2) le v.29 : à qui donne-t-il raison ?
  • Réfléchir à ce qui a permis la guérison de la fille : quel est le rôle de la femme ? quel est le rôle de Jésus ?
  • Comparer le verset 24 et le verset 31 : au terme de la lecture, comment répondriez-vous à la question : mais qu’est-ce que Jésus est donc allé faire à Tyr ?

NB  Si le groupe comporte quelques lecteurs familiers de la Bible, ils peuvent avoir le souvenir de la version de cette rencontre que donne l’évangile de Matthieu 15.21-28. Encourager les participants à ne pas faire intervenir les éléments de ce texte dans l’analyse du récit de Marc.

Appropriation, actualisation (20 mn)

L’animateur peut proposer  que chaque participant réfléchisse au titre qu’il/elle aimerait donner au récit selon la Méthode Titres en folie

Terminer par un tour de table où chacun s’exprime sur les découvertes qu’il/elle a faites.

Besoin de mieux comprendre la démarche ? Consulter les Théories. Pour cette animation, nous vous conseillons La pédagogie de la découverte et Animer un groupe de lecteurs de la Bible et Organiser un parcours d’animation biblique

Bibliographie

Elian CUVILLIER, L’évangile de Marc, Labor et Fides, Bayard, 2002.