Animation : Marthe ou Marie ? Luc 10.38-42

Publics : Jeunes
Méthodes : La parole Les jeux
Textes bibliques : Luc
Durées : Moyenne
Guide de l'animateur (PDF)

Si vous avez trouvé cette
animation utile :

Abonnez-vous à la newsletter

Es-tu Marthe, es-tu Marie ? Faut-il choisir ? Quelle est « la meilleure part » pour chacun(e) ? Une animation interactive et conviviale pour revisiter ce récit où Jésus entre dans la vie de deux sœurs…


Contexte initial

Habituellement, les étudiants animent à tour de rôle l’étude biblique. Mais cette fois-ci, ils ont demandé à une personne extérieure de conduire une étude animée et participative pour favoriser les échanges sur la manière dont ils vivent leur engagement de foi au Christ.

Intérêt

  • Faire découvrir sous un jour nouveau un texte biblique connu
  • Susciter la joie de sa découverte ensemble
  • Faciliter le partage du vécu de chacun
  • Donner envie de revivre ce genre de rencontre autour d’autres textes bibliques.

Aspects pratiques

Préparer une salle avec des chaises disposées en demi-cercle et un paperboard. Prévoir une collation pour la fin de la rencontre.

Télécharger les textes bibliques, le QCM, la liste des priorités et la Visite guidée en un seul document PDF.

Consulter autres traductions sur le site de l’ABF.

Déroulement

Accueil (15 mn)

L’animateur/trice arrive en avance et dispose la salle de manière conviviale. Il/elle prend contact informelle avec les étudiants.

Entrée en matière (30 mn)

Distribution des photocopies de l’un des documents le QCM ou La liste des priorités (voir dossier PDF). Les participants les remplissent avant de discuter de leurs réponses. L’aspect humoristique devrait rassurer les participants peu familiers de la lecture de la Bible et favoriser pour tous l’échange dans un climat détendu.

Visite guidée (30 mn)

 L’animateur lit à haute voix Luc 10.38-42. Il distribue à chacun la photocopie du texte et constitue deux groupes. Le premier groupe se focalise sur comment le texte parle de Marthe, le second sur comment il parle de Marie (ce qu’elles font, ne font pas, leurs attitudes, paroles, etc.). Il demande à chaque groupe de donner un surnom à « sa » sœur.

L’animateur rassemble les deux groupes et on reporte tout cela sur une grande feuille, type paperboard : une colonne « Marthe », une autre « Marie » en parallèle. Une fois ce tableau rempli, l’animateur invite les participants à comparer les attitudes des deux sœurs. Il pourrait se servir des questions suivantes pour amorcer et favoriser les échanges libres :

  • Comment comprendre la question de Marthe à Jésus ?
  • Comment comprendre le silence de Marie ?
  • Marthe sert, se disperse. Comment comprendre la réponse de Jésus ?
  • Comment comprendre l’expression « la meilleure part » dans la bouche de Jésus ?

Pour prolonger, l’animateur pourrait inviter les participants à regarder brièvement les épisodes qui précèdent et suivent ce récit (Luc 10.25-37 et Luc 11.1-13 – voir dossier PDF) et demander quel sens les participants donnent à la succession de ces trois passages.

 Appropriation, actualisation (15 mn)

Voici deux démarches au choix, l’une collective, l’autre, individuelle :

Proposition de questions pour lancer l’échange en groupe :

  • Faut-il choisir entre un service pour Dieu et la méditation, l’écoute, la contemplation ?
  • Y a-t-il deux sortes de chrétiens ?
  • Qu’est-ce qu’être « simple » d’après ce passage ?
  • Comment organiser notre vie d’étudiant/de salarié pour bénéficier de cette « meilleure part » ?
  • Comment vivre avec des personnes qui vivent leur relation au Christ très différemment de soi ?
  • Y a-t-il des services nécessaires et compliqués qui accaparent notre temps aujourd’hui ?

Démarche individuelle

Proposer aux participants de relire le texte en silence. Pendant ce temps de méditation, l’animateur lit lentement, à voix haute, quelques questions auxquelles les participants sont invités à répondre personnellement toujours en silence :

  • Comparer notre service pour Dieu avec ce que les autres font ou ne font pas est très humain.
  • Comment vivons-nous notre engagement chrétien ? Avec élan et vivacité, avec conviction, dans la paix ou de manière complexe, avec douleur ? Comment est-ce que je me situe devant cette « meilleure part » ?
  • Faut-il rechercher l’équilibre entre activité et prière (ou méditation de la Bible) ?

La rencontre se termine autour d’un verre et de quoi grignoter pour permettre des discussions informelles.

Besoin de mieux comprendre la démarche ? Consulter les  Théories. Pour cette animation, nous vous conseillons La pédagogie de la découverte Animer un groupe de lecteurs de la Bible et S’approprier le texte biblique