Animation : Où cours-je ? Philippiens 3.1-14

Publics : Adultes Amateur Enfants Familiers Jeunes Peu familiers
Méthodes : L'imagination La créativité Les arts
Textes bibliques : Philippiens
Durées : Longue (>90 mn)
Guide de l'animateur (PDF)

Si vous avez trouvé cette
animation utile :

Abonnez-vous à la newsletter

Vers quoi tendent nos existences ? Pour réfléchir à cela, emboîtons le pas de l’apôtre Paul lorsqu’il se livre devant la communauté réunie dans la ville de Philippes.


Contexte initial

Cette animation a été proposée au cours d’un mini-camp familial de 4 jours. Le thème était : « La joie aussi peut faire courir ! » Il y avait 60 personnes (des familles protestantes d’origine sociale ou d’implication paroissiale diverses). Une garderie était prévue pour les enfants de 6 ans ou moins.

Intérêt

  • Lire la Bible en groupe intergénérationnel et redonner, de cette façon, le goût de la lire en famille
  • A la lumière d’un texte, relire son parcours de vie, ainsi que son parcours de foi, avec leurs continuités et leurs ruptures.

Aspects pratiques

Disposer d’une grande salle et de petites salles pour les sous-groupes. Prévoir pour chaque sous-groupe 2 feuilles de paperboard, au moins 3 feutres et de la Patafix®.

Télécharger le texte présenté comme une lettre de Paul au format PDF.

Consulter d’autres traductions sur le site de l’ABF.

Déroulement

Accueil et présentations (30 mn)

Une fois tout le monde installé, chacun se présente rapidement devant l’ensemble du groupe. Puis l’animateur/trice invite les participants à réfléchir à ce qui les fait « courir » (métaphoriquement, ou réellement !) dans la vie. Après quelques minutes de réflexion, les participants se mettent par deux et partagent leurs réponses à cette question.

Entrée en matière (15 mn)

L’animateur évoque brièvement l’époque où l’apôtre Paul a vécu, le fait qu’il voyageait beaucoup, pour annoncer la Bonne Nouvelle. Des communautés se constituaient alors, mais lui n’y restait pas. Il gardait en lien avec celles-ci au moyen de lettres.

L’animateur introduit la lecture de la lettre : « Voici un extrait de l’une de ces lettres, que nous recevons aujourd’hui. »

Après lecture, il la distribue à chaque participant.

Puis l’animateur constitue les groupes, en ayant soin de la diversité des âges dans chacun d’eux. Il explique la démarche de la visite guidée qui se déroulera dans les groupes.

Visite guidée du texte biblique

Un membre du groupe lit d’abord à voix haute les versets 4 à 6. A partir des données fournies par cet extrait, le groupe compose le portrait de Paul (texte, dessin, schéma, etc.), sur l’une des deux feuilles de paperboard, en s’ajustant au texte. Une autre personne du groupe lit ensuite les versets 7 à 14 : le groupe fait le même travail que précédemment et compose un second portrait de Paul sur l’autre feuille.

Bilan de la visite, en plénière

Chaque groupe revient dans la grande salle et affiche ses deux portraits de Paul, côte à côte.

Les participants se rendent devant ces portraits. Ceux-ci sont commentés par leurs auteurs, explicités si besoin, en fonction des questions posées par les visiteurs.

Variante : ceux qui n’ont pas réalisé le double portrait présenté disent d’abord ce qu’ils perçoivent de Paul. Puis le groupe auteur ajoute, s’il le souhaite, des précisions.

L’animateur invite les participants à revenir à la lettre de Paul et à y rechercher :

  • Ce qui a provoqué le changement, d’un portrait de Paul à l’autre
  • Ce que provoque ce changement

Appropriation, actualisation

L’animateur invite chacun à répondre à cette lettre de Paul, selon la  Méthode Carte postale en écrivant le ou les mot/s qu’il retient de cette lecture ainsi qu’un moment de sa vie que cela lui rappelle et qu’il souhaite partager avec lui. Celles et ceux qui le souhaitent disent à haute voix le fruit de cette méditation.