Méthode : Dialogue muet

Intérêts : Appropriation Cohésion du groupe Entrée dans le texte
Moyens : L'écrit
J'aime
1 Star5
Loading...
Guide de l'animateur (PDF)

Si vous avez trouvé cette
animation utile :

Abonnez-vous à la newsletter

Le silence règne, et pourtant le débat est en cours ! C’est un dialogue écrit qui permet l’expression de l’opinion de chacun de manière non-agressive et respectueuse.


jumelles Intérêt

Échanger en silence, c’est possible ! Ce débat silencieux permet à tous d’être entendus, invite au respect des opinions et facilite la prise de parole. Elle permet une expression libre et une confrontation des opinions sans conflit verbal ni prise de pouvoir.

Cette méthode encourage le dialogue avec le texte et avec les autres membres du groupe ; elle favorise l’implication personnelle et la constitution du groupe.

Elle donne à chacun le temps de réfléchir, de s’exprimer sans être interrompu et d’être à l’écoute des autres. Cette méthode peut être utilisée en entrée en matière ou à d’autres moments pendant une animation biblique.

Écrire devant d’autres peut être un obstacle pour certaines personnes. L’animateur veille à les encourager. Les échanges par écrit ont parfois du mal à démarrer. L’animateur peut amorcer le mouvement.

groupe Cadre

Les gens doivent pouvoir circuler autour d’une table. Si le groupe est nombreux, il faudrait plusieurs tables. Les tables sont recouvertes de papier blanc (nappe en papier).

Cette méthode s’adapte aux groupes de tout âge et aux textes de tout genre.

moyens Démarche

La table (ou plusieurs) est placée au centre de la salle. Des feutres de couleur sont disposés dessus.

L’animateur écrit en gros caractères, au centre de la nappe un mot ou un verset biblique ou une question ou une affirmation en lien avec le texte biblique.

L’animateur présente les règles de ce dialogue : l’exercice se déroule dans le plus parfait silence. Chacun (y compris l’animateur) écrit les questions et les réflexions que la formule écrite au centre lui inspire.

Chacun peut aussi, en se déplaçant autour de la table, réagir à ce que d’autres écrivent ; il trace alors un lien vers le commentaire auquel il répond. Il est possible d’approuver, de contester, de prolonger.

Au bout de 20 à 30 mn, l’animateur interrompt le groupe et l’invite à relire silencieusement ce qui a été écrit.

Puis l’animateur demande aux participants comment ils ont vécu ce dialogue muet. Si besoin est pour la suite de l’animation, l’animateur relève quelques points forts de ce dialogue.

La nappe (ou les nappes) est affichée pour que le groupe puisse s’y référer au cours du travail qui suit.