Théorie : Culte et animation biblique

Sujets : Rôle de l'animateur Vision de l'animation
J'aime
1 Star1
Loading...
Guide de l'animateur (PDF)

Si vous avez trouvé cette
animation utile :

Abonnez-vous à la newsletter

Et pourquoi ne pas intégrer un zeste d’animation biblique – ou davantage – à votre culte ?
Nous vous invitons à y réfléchir, à découvrir quelques propositions et à expérimenter ce type de célébration.


Une même vocation

Le culte et l’animation biblique ont fondamentalement la même vocation, voir Théorie Groupe biblique, quelle approche ?. Il s’agit pour l’un et pour l’autre de se mettre en quête de la Parole de Dieu, de la recevoir de manière personnelle et communautaire, et aussi de dialoguer avec elle.

L’animation biblique et le culte participent au ressourcement spirituel.  Le culte et l’animation biblique mettent en relation avec Dieu, ils ouvrent aussi vers les autres – toutes générations confondues – et vers le monde. Tous deux permettent d’écouter les autres, d’interroger sa propre identité, ses convictions et d’entendre ou de réentendre parfois sa vocation.

Spécificités de l’animation biblique

Si le culte et l’animation biblique ont la même vocation, chacun a aussi ses spécificités. Nous mettons l’accent ici sur celles de l’animation biblique, voir Théorie Qu’est-ce que lire un texte biblique ?.

L’animation biblique invite chacun à une participation active, voir Théorie La pédagogie de la découverte). Elle stimule l’écoute, l’esprit de découverte ; elle implique personnellement dans le dialogue avec la Parole et avec les autres. Elle facilite le mouvement de va-et-vient entre la Parole et les participants.

L’animateur/trice n’est ni un prédicateur, ni un liturge. Son rôle est de permettre que la « prédication » et la prière émergent de la communauté elle-même, voir Théorie Le rôle et fonction de l’animateur/trice.

Comment utiliser l’animation biblique lors du culte ?

L’animation biblique peut occuper plus ou moins de place dans le culte.

L’animation biblique pour prédication

L’animation biblique occupe le temps généralement réservé à la prédication.

Au cours de sa préparation, l’animateur travaille le texte pour lui-même, voir Théorie Visite guidée d’un texte biblique et réfléchit aux outils qui aideront au mieux les participants à lire attentivement le texte, voir Théorie Animer un groupe de lecteurs de la Bible. Il choisit par exemple une ou deux questions en guise de visite guidée, ou Méthode Texte à trous, ou Méthode Foire aux signes, etc. L’animateur se prépare également à la mise en commun et note quelques pistes pour éventuellement prolonger la réflexion de l’assemblée.

Au cours de l’animation biblique, l’animateur prend le temps d’introduire cette forme particulière de prédication. Les outils qu’il a préparés sont utilisés par les participants en mini-groupes de 2 ou 3, ou bien de manière individuelle.

Comment terminer ce temps ?

Prioritairement en valorisant les questionnements et l’apport des participants. L’animateur ne cherche pas à conclure ni à apporter le dernier mot. L’élaboration est ici communautaire. L’animateur essaie simplement de mettre en exergue l’une ou l’autre des réflexions et questionnements des personnes.

L’animation biblique comme outil dans le culte

Il s’agit dans cette option de penser le culte, tout entier ou en partie, selon la pédagogie et avec les outils de l’animation biblique. Par exemple, au début du culte, il peut être intéressant de prévoir un ou plusieurs objets, ou tout autre moyen, pour éveiller la curiosité, voir Théorie Entrée en matière. Les thèmes de prières (louange, intercession, etc.) et les chants peuvent être choisis par l’assemblée en écho au parcours du groupe comme dans Animation Psaume 133.

Quelques manières de favoriser l’actualisation et l’appropriation,voir Théorie S’approprier le texte biblique.

  1. Oralement : celles et ceux qui le souhaitent disent, en quelques mots, ce qui les a marqués ou ce qu’ils retiennent du  parcours.
  2. Avec des affiches : les petits groupes notent sur une affiche un slogan, une phrase, le titre d’une chanson (qui peut être profane) ou d’un cantique en lien avec ce qu’ils ont découvert, et l’exposent.
  3. Sous forme liturgique (intercession, prière, envoi)
  4. Parole méditée et partagée : en réponse au texte biblique, les participants sont invités à prier à voix haute, brièvement, ou à reprendre un mot, une phrase du texte qui les a touchés.
  5. Reconnaissance et intercession : distribuer 2 feuilles de papier de couleurs différentes, l’une pour écrire un mot ou une prière de reconnaissance, l’autre pour écrire une intercession. Ramasser les feuilles et les redistribuer aux participants au hasard. Demander ensuite de les lire à voix haute, ainsi quelqu’un lit et porte la prière d’un autre.
  6. Intercession : demander aux participants de noter ou de dessiner sur un papier un sujet difficile ou douloureux. Ils s’en déchargent ensuite en le déposant dans une corbeille. Par discrétion, ces papiers ne sont pas lus mais un membre de l’assemblée intercède au nom de tous.

De nombreuses autres idées d’appropriation, actualisation sont proposées par les Animations du site.

La préparation de l’animateur/trice

Le rôle de l’animateur est d’aider l’assemblée à lire le texte en valorisant la réflexion et l’expression de chacun.

Avant le culte, l’animateur prépare des pistes de réflexion. Mais pendant le culte, il reste à l’écoute et privilégie ce que les participants découvrent par rapport à ce qu’il a lui-même découvert.

Anticiper, visualiser. Il est important que l’animateur anticipe et visualise concrètement les conditions dans lesquelles le culte se déroulera (nombre de participants, déplacements, matériel à distribuer, etc.) de façon à ne pas être pris au dépourvu ; cela est d’autant plus important que la durée d’un culte est courte, voir Théorie Organiser un parcours biblique.

Il se peut que des personnes soient déstabilisées par ce type de culte. N’en soyez pas perturbé et acceptez que ces personnes cheminent à leur manière et à leur rythme. Animer à plusieurs quand cela est possible, facilite le bon déroulement de l’animation, voir Théorie Animer à plusieurs.

Si vous constituez des groupes, n’hésitez pas à circuler de l’un à l’autre pour vous assurer que les participants ont bien compris la démarche proposée, voir Théorie Le groupe en ses divers modes de fonctionnement.

Des animations bibliques proposées sur le site pourront vous inspirer dans votre pratique, notamment Animation Genèse 4.1-6 Animation culte et Animation Psaume 133.