Théorie : Groupe biblique, quelle approche ?

Sujets : Vision de l'animation
J'aime
1 Star1
Loading...
Guide de l'animateur (PDF)

Si vous avez trouvé cette
animation utile :

Abonnez-vous à la newsletter

Être clair sur l’objectif d’une session biblique pour bien identifier la démarche à adopter (étude, partage ou animation biblique).


Trois approches de la Bible qui ont des objectifs différents et utilisent des outils spécifiques : l’étude biblique, le partage et l’animation biblique.

Les identifier clairement permet de mieux préparer et conduire la lecture de la Bible en groupe.

1bjhxq

Étude biblique

Ce sont le texte biblique, les connaissances pour mieux comprendre le texte (milieu culturel et historique, le contexte littéraire, le vocabulaire, etc.) et la juste interprétation qui importent. Le plus souvent l’étude biblique est menée par un « expert » qui a un rôle comparable à un enseignant.

Partage biblique

L’accent est mis sur les participants et leur expérience de foi et/ou de vie. Il consiste en un échange entre les membres du groupe où chacun peut exprimer librement la façon dont le texte biblique résonne dans sa vie personnelle et spirituelle. Chaque membre du groupe peut animer cet échange

Animation biblique

En traçant un chemin entre ses deux approches, l’animation biblique vise le dialogue entre les participants du groupe et le texte biblique. Pour y arriver, un animateur/trice veille au respect du texte et au respect de chacun dans le groupe. Pour ce faire, il/elle propose divers outils pour la visite du texte et la dynamique du groupe ; toute animation biblique a des objectifs propres et propose des méthodes qui dépendent de la demande du groupe et du texte lu.
Bien sûr, les frontières entre ces trois formes de relation en groupe avec un texte biblique ne sont pas rigides : dans un partage biblique, l’un ou l’autre peut apporter des connaissances ou des explications sur le texte, et l’étude biblique n’exclut pas les moments de débat dans le groupe. Quant à l’animation biblique, elle comporte une part d’étude pour pouvoir respecter le texte (visite guidée du texte) et une part de partage du vécu (actualisation ou appropriation).

1bji34