Méthode : Foire aux signes

Intérêts : Entrée dans le texte Travail sur le texte
Moyens : L'écrit
J'aime
1 Star2
Loading...
Guide de l'animateur (PDF)

Si vous avez trouvé cette
animation utile :

Abonnez-vous à la newsletter

Annoter le texte biblique avec ses réactions personnelles et créer une interaction avec le texte.


jumelles Intérêt

Cette méthode permet de surmonter des incompréhensions soulevées par la lecture du texte biblique et ouvre un échange libre dans le groupe. Les participants peu familiers de la Bible se sentiront plus à l’aise, la méthode les autorisant à ne pas comprendre, à mettre en question certaines idées, et à être choqués par ce qu’ils lisent. Passer par cette étape permet de poursuivre la découverte du texte de manière plus attentive et sereine.

Cette méthode peut constituer en soi l’animation de la séance. Ou bien, elle peut être utilisée comme entrée dans le texte, qui sera reprise en fin de parcours. Elle est particulièrement adaptée aux textes argumentatifs, discours et textes poétiques.

groupe Cadre

Au-delà de 12 personnes, il convient de constituer des sous-groupes. Chacun a besoin d’une photocopie du texte dont la mise en page doit laisser une place suffisante pour des annotations. Les signes et leur signification doivent être affichés de telle sorte que tout le monde puisse les consulter facilement (affiche, vidéoprojecteur, photocopies …).

temps Prévoir 20-30 mn.

moyens Démarche

Lire le texte à voix haute. Distribuer les photocopies.

Expliquer la démarche et présenter les signes : par exemple,  ? = je ne comprends pas,  ! = ça me choque, + = je suis d’accord, – = je ne suis pas d’accord, ~ = ça se discute, > = ce passage me lance un défi ou d’autres signes selon le public et le projet visés.

Inviter chacun à relire en silence le texte et à noter sur sa feuille, pour chaque phrase, un des signes de la liste.

Consacrer 10 mn maximum à cet exercice, puis animer la mise en commun : les participants confrontent leurs annotations. Chacun explique pourquoi il a attribué tel signe à telle phrase et le groupe discute de ces différents choix. L’animateur renvoie les questions ou interpellations au groupe et se garde de répondre lui-même.

En fin de séance, après le travail sur le texte, l’animateur peut demander aux participants s’ils souhaitent maintenir ou changer les signes qu’ils avaient attribués à chaque phrase.

Remarque :   la Méthode De toutes les couleurs s’apparente à la Foire aux signes, mais propose une démarche plus axée sur les émotions que suscite le texte.