Animation : TOUS DIFFÉRENTS, TOUS DOUÉS + ROMAINS 12.1-8

Publics : Adultes Amateurs Familiers Jeunes
Moyens : L'écrit La parole Le corps
Textes bibliques : Nouveau Testament Romains
Durées : Moyenne (1h)
Guide de l'animateur (PDF)

Si vous avez trouvé cette
animation utile :

Abonnez-vous à la newsletter

Se rendre compte que nous sommes des personnes uniques, tout en reconnaissant ce qu’il y a de « même » en l’autre, que nous pouvons respecter cette différence, voire l’accueillir comme partie d’un même corps que nous formons, pour enfin se mettre au service de chacun, chacune et de tous et toutes.


Contexte initial

Animation créée pour une formation des responsables GBU à l’animation biblique. Cette animation avait pour but de leur faire découvrir l’animation par l’expérience en traitant le sujet des dons afin qu’ils les identifient chez eux et qu’ils puissent puiser dedans en tant qu’animateurs et animatrices.

Intérêts

  • Reconnaître ses dons individuels
  • Mettre ses dons au service de Dieu et de la communauté
  • Apprendre à faire preuve d’humilité vis-à-vis de ses dons et de ceux des autres personnes.

Aspects pratiques

Animation pour au minimum une dizaine de participants.

Matériel

  • Un espace où se mettre vide où on peut se mettre en cercle, circuler…
  • Un espace avec des tables et des chaises
  • La fiche de la visite guidée du texte avec les questions à télécharger et à imprimer en autant de fois qu’il y a de participants
  • Des stylos

Déroulement

      Accueil (10 min)

En cercle, chaque personne se présente tour à tour en disant son prénom et en donnant à chaque fois un élément qui lui est unique et un élément qui est commun avec tout le groupe.

Ex : « Jeanne, je fais du badminton (si quelqu’un d’autre a cet élément unique en choisir un autre), je suis ici pour entendre parler de Dieu (idem) ».

Objectif du jeu : Se rendre compte que nous sommes des personnes uniques, tout en reconnaissant ce qu’il y a de « même » en l’autre ((un frère/une sœur en humanité, un être en recherche, une personne avec des émotions), que nous pouvons respecter cette différence, voire l’accueillir comme partie d’un même corps que nous formons.

      Entrée en matière (10 min)

Demander au groupe ce qu’on peut tirer de ce jeu de présentation (voir objectif du jeu), en orientant, pourquoi pas autour des différences et des similitudes entre les membres du groupe. Faire un tour pour collecter différentes réponses.

Annoncer le texte qui va être lu : Romains 12.1-8.

Demander si certaines personnes connaissent le texte et peuvent faire le lien avec le jeu de présentation. Puis procéder à la lecture.

      Visite guidée (30 min)

Lecture du texte de Romains 12.1-8 (Français courant) (15 min)

1 Frères, puisque Dieu a ainsi manifesté sa bonté pour nous, je vous exhorte à vous offrir vous-mêmes en sacrifice vivant, réservé à Dieu et qui lui est agréable. C’est là le véritable culte que vous lui devez. 2 Ne vous conformez pas aux habitudes de ce monde, mais laissez Dieu vous transformer et vous donner une intelligence nouvelle. Vous pourrez alors discerner ce que Dieu veut : ce qui est bien, ce qui lui est agréable et ce qui est parfait.

3 A cause du don que Dieu m’a accordé dans sa bonté, je le dis à vous tous : n’ayez pas une opinion de vous-mêmes plus haute qu’il ne faut. Ayez au contraire des pensées modestes, chacun selon la part de foi que Dieu lui a donnée. 4 Nous avons un seul corps, mais avec plusieurs parties qui ont toutes des fonctions différentes. 5 De même, bien que nous soyons nombreux, nous formons un seul corps dans l’union avec le Christ et nous sommes tous unis les uns aux autres comme les parties d’un même corps. 6 Nous avons des dons différents à utiliser selon ce que Dieu a accordé gratuitement à chacun. Si l’un de nous a le don de transmettre des messages reçus de Dieu, il doit le faire selon la foi. 7 Si un autre a le don de servir, qu’il serve. Celui qui a le don d’enseigner doit enseigner. 8 Celui qui a le don d’encourager les autres doit les encourager. Que celui qui donne ses biens le fasse avec une entière générosité. Que celui qui dirige le fasse avec soin. Que celui qui aide les malheureux le fasse avec joie.

Distribuer la fiche de la visite guidée avec le texte et les questions ci-dessous :

Versets 1-2

  1. Qu’est-ce qui caractérise un sacrifice (d’une manière générale) ?
  2. En quoi s’offrir soi-même est-il un culte rendu à Dieu ?
  3. De quelle manière la collaboration entre l’humain et le divin permet-elle de découvrir la volonté de Dieu ? Cherchez dans le texte (v. 1-2) qui fait quoi.
  4. Quel sens donnez-vous au terme « intelligence » du v. 2 ?
  5. Trouvez dans le texte ce qui permet au chrétien de ne pas se surestimer ni se sous-estimer.

Versets 3-8

  1. Quelle est l’idée principale de ce paragraphe ?
  2. Quel est le sentiment qui doit dominer dans notre rapport aux autres (v. 3) ?
  3. Quelle est la responsabilité de chaque croyant ?

Expression libre en plénière ou en sous-groupes (15 min)

  • Inviter chacun et chacune à s’exprimer sur la question : « Quels dons Dieu m’a-t-il fait ? Est-ce que je les exerce ? »
  • Si le groupe se connaît, prendre le temps de choisir individuellement 1 à 3 personnes pour qui l’on souhaite pointer les forces par des mots clés. Puis inviter chacun et chacune à les dire et celui ou celle qui les entend à les recevoir.

      Appropriation, actualisation (10 min)

Jeu du tir à la corde (l’idée du service) : 8 personnes se divisent en deux colonnes se faisant faces. Ils tiennent tous une corde imaginaire qu’ils doivent tirer pour faire dépasser la ligne du milieu à l’équipe adverse.

Consigne : Simplement leur demander de mimer un tir à la corde. Petit à petit les amener à comprendre que la corde ne peut pas être élastique et donc que c’est impossible que les deux équipes partent en arrière. Leur donner les moyens de trouver eux-mêmes la solution.

Objectif et solution à partager au groupe : La corde étant imaginaire, le véritable gagnant est l’équipe qui a réussi à se refuser à tirer la corde vers elle mais a accepté de dépasser la ligne tracée, de faire gagner l’autre équipe. Si aucune équipe n’avait cédé, le jeu n’aurait pas de fin. Il s’agit là de se mettre au service de l’autre, plutôt que de vouloir se mettre en valeur. Enfin l’idée centrale dans le service est bien la joie !

 

Pistes de réflexion pour l’équipe d’animation

  • Le point de départ pour toute vie chrétienne est la relation personnelle avec Dieu, qui appelle le chrétien à faire corps avec la communauté tout en vivant à fond sa mission particulière. En reconnaissant ses dons, le chrétien pourra définir sa vocation et se mettre parfaitement au service de Dieu et, par là, au service de ses frères et sœurs.
  • Cependant devant le risque de hiérarchie entre les dons et de la grandeur de la foi, ce texte nous appelle à vivre avec humilité, reconnaissant dans les autres chrétiens des dons complémentaires des siens, tout aussi importants, nous rappelant que nous sommes tous au bénéfice de la grâce de Dieu, et donc que personne ne peut s’enorgueillir. Chacun et chacune doit au contraire exercer les dons que Dieu lui a faits.